Les modèles d’enseignement en mathématiques pour les élèves en difficulté : à la recherche du savoir perdu

Laurie Bergeron, Université du Québec à Montréal

2019
Dans la section : Positions



Cet article a pour objectif de contribuer aux réflexions à propos des inégalités scolaires en portant un regard didactique sur les modèles pédagogiques qui sont proposés pour les élèves identifiés en « difficulté d’apprentissage ». Depuis plusieurs années, les propositions d’adaptation de l’enseignement auprès des élèves dits en difficulté sont majoritairement organisées en fonction des caractéristiques cognitives de ceux-ci et visent l’enseignement de stratégies d’apprentissage transférables d’une discipline à une autre. Ainsi, ces adaptations ne considèrent pas, ou peu, la nature spécifique des savoirs mathématiques, ni les inégalités en lien avec la qualité des apprentissages mathématiques produits, qui passent alors la plupart du temps sous silence


Texte(s) lié(s) :
-Erreurs et difficultés dans l’apprentissage en mathématiques : réflexion sur des histoires analogues
-Students and difficulties: some thoughts from Seymour Papert

Pour avoir accès au document, vous devez vous connecter.

Les modèles d’enseignement en mathématiques pour les élèves en difficulté : à la recherche du savoir perdu